KLHKLH

Actualité media

  • Santé mentale : des ados épanouis ?

    Santé mentale : des ados épanouis ?

    8/10/2015

    Période de transition entre la sortie de l’enfance et l’entrée dans l’âge adulte, l’adolescence constitue une étape vers l’acquisition de l’autonomie. Mais comment les jeunes Français perçoivent-ils cette prise de liberté ?

    Pour évaluer le bien-être des adolescents français, des spécialistes de l’INSERM ont suivi 15 235 jeunes âgés de 13 à 18 ans. Résultat, un adolescent sur deux a confiance dans l’avenir. Trois quart des filles et plus de la moitié des garçons avouent privilégier l’isolement en cas de mal-être. Au total, 75% des volontaires expliquent avoir besoin d’un cadre pour s’épanouir. « Plus des trois quarts d’entre eux pensent que trop de limites poussent, au contraire, à prendre des risques (77 %) ». A ce sujet, 31,4% des interrogés estiment que l’adolescence correspond à l’âge où « il faut rendre des risques sans les calculer ». Ces données rendent compte de l’ambivalence caractéristique de la jeunesse, « période de profonds remaniements identitaires qui accentue la vulnérabilité psychopathologique de ces jeunes, propice aux conduites à risque », concluent les chercheurs. En exploitant ces résultats, les spécialistes pourront améliorer les dispositifs de prise en charge psychosociale, médicale et/ou éducative des adolescents.

    Source : Enquête « Portraits d’adolescents », Unité Inserm 1178 « Santé mentale  et santé publique », Pôle Universitaire de la Fondation Vallée