KLHKLH

Actualité scientifique

  • SAOS : la pression positive continue soigne… la dépression

    SAOS : la pression positive continue soigne… la dépression

    8/10/2015

    Aux Etats-Unis, 2,5 millions de patients souffrent du Syndrome d’Apnée Obstructive du Sommeil (SAOS). Utilisé pendant la nuit, le traitement par pression positive continue facilite la circulation de l’air au niveau du pharynx. Mais ce dispositif médical réduit également les symptômes dépressifs, fréquemment diagnostiqués chez les patients concernés.

    L’équipe du Pr David R. Hillman (University of Wester Autralia et du Sir Charles Gairdner Hospital de Perth) a suivi 293 patients souffrant de SAOS. Parmi eux, 73% des malades atteints de cette obstruction partielle ou totale des voies aériennes supérieures présentaient des symptômes dépressifs. Objectif, évaluer l’efficacité de l’appareil par pression positive continue contre cette fragilité de l’état psychique. Lequel traitement a été indiqué « pendant trois mois à raison de 5 heures minimum par nuit », peut-on lire dans le Journal Clinical Sleep Medicine. Résultat, l’équipe médicale a constaté une amélioration du tableau clinique des symptômes dépressifs chez 96% d’entre eux. Des résultats particulièrement édifiants auprès des patients les plus sévèrement atteints. Au début de l’étude, « 41 malades s’automutilaient et/ou avaient des idées suicidaires », notent les scientifiques. Pour chacun d’entre eux, les troubles ont « disparu en trois mois de traitement ».

    Source : American Academy of Sleep Medicine, le 22 septembre 2015